Italie – Ligurie

Riomaggiore

  • Visite des 5 villages : Monterosso, Manarola, Corniglia, Vernazza, Riomaggiore
  • En van, en train et à pied
  • A faire hors-saison

Du 6 au 11 avril 2022. Quitte à faire les touristes, autant le faire bien. Direction l’Italie et les Cinque Terre, l’un des spots les plus touristiques de la côte. Et puisqu’on fait pas les choses à moitié, on a décidé de cumuler deux difficultés supplémentaires : un van et un chien. Bon finalement, ça s’est très bien passé et on vous fait un retour sur ce périple de 5 jours.

Les Cinque Terre, c’est quoi ?

Les Cinque Terre, c’est une succession de 5 villages mignons tout plein dans la région de la Ligurie, en Italie, sur la côte méditerranéenne. Ils ont été construits directement à flanc de falaise, avec des renforts fortifiés datant du XVIème siècle pour contrer les attaques turques, ce qui leur donne un charme fou.

Voilà, on y voit plus clair

Quand y aller ?

De ce fait, la région est extrêmement touristique et on ne vous apprendra rien en vous suggérant vivement d’éviter de vous y rendre avec un chien entre mai et septembre – c’est l’enfer sur Terre sauf si vous adorez les bains de foule à marcher cul à cul, environ 30 mètres de l’heure -. Bon après vous faites ce que vous voulez et surtout comme vous pouvez. On a pu tester un dimanche ensoleillé, c’était déjà la marée humaine et on était début avril.

Comment visiter les Cinque Terre ?

Vaste sujet. On va essayer de vous décortiquer tout ça.


A PIED


C’est l’option que nous n’avons pas prise et après coup, on se rend compte qu’on a bien fait. Un sentier court tout le long du littoral et relie les 5 villages avec un cumul total de 1480D+ et 22km. Certains font le choix de le parcourir d’une traite et d’autres coupent en deux jours en faisant une halte par exemple à Vernazza. A savoir qu’il faut régler un pass sentier de 7,5€/jour pour y accéder et inutile d’espérer gruger, il y a des cahutes à chaque début et fin de village directement sur le sentier, de manière à contrôler chaque personne.

Si vous souhaitez prendre tout de même cette option, on vous laisse suivre le topo d’Altituderando qui vous donnera toutes les indications nécessaires. Il peut être intéressant de regarder les randonnées au sein du parc national des Cinque Terre qui est protégé.

Pourquoi on estime avoir fait le bon choix ? Plusieurs raisons à cela : le sentier est bien aménagé, avec un balisage type GR rouge et blanc omniprésent, et attire énormément de gens. On voit des centaines de personnes à la queue leu leu se suivre – ça fait pas rêver hein ? -, évidemment en plein cagnar parce que vous êtes directement exposés au soleil et qu’à dire vrai, une fois que vous aurez fait 300m, le littoral vous l’aurez vu en long en large et en travers. Le paysage reste similaire et finalement, se coller 1500D+ et 22km dans ces conditions, ça nous enchantait moyen.


EN VAN OU VOITURE


Option que nous proposons mais absolument hors-saison : les villages des Cinque Terre ne sont clairement pas prévus pour être visités en voiture et c’est donc toute une organisation à la fois pour trouver des spots tranquilles pour dormir et se garer aux entrées des villages pour aller flâner.

Entre les villages il faut compter 10 à 25 min de route. Pour se garer, c’est là que ça devient épique. Vous ne pourrez jamais rentrer dans les villages avec votre véhicule – et heureusement parce que vu l’étroitesse des rues, on serait mal barré – mais vous ne pourrez également pas vous garer à proximité immédiate. Toutes les places JAUNES sont réservés aux résidents. Il faut donc remonter pour trouver : des places BLANCHES qui sont gratuites, des places BLEUES limitées à 1H00 avec un disque ou encore des places payantes – mais il va falloir vendre un rein si vous comptez rester une demi-journée -.

Il y a de nombreuses places blanches aux abords de Monterossomais vous le voyez venir – à environ 15 minutes de marche de l’entrée du village – tout en pente bien sûr sinon c’est pas rigolo -. Également à Corniglia quelques places blanches en nombre très limité à 3 minutes de marche.

En tous les cas, vous marcherez beaucoup même en vous déplaçant entre les communes en voiture – traduction, vous allez manger de l’escalier et reviendrez avec un fessier digne d’un champion de squats hors catégorie -. Surtout si vous voulez avoir des points de vue éloignés pour avoir des panoramas d’ensemble.

Pour les points d’eau, des fontaines potables sont disponibles quasiment partout, aucun problème pour recharger les bidons.

Niveau spots pour dormir, on s’est servi de l’appli Park4night de temps en temps et au feeling sur la route. Attention, ils signalent souvent des vols en plein jour sur certains parkings.

Incontournable à caler dans votre séjour, la route est chaotique mais voiture, van ou 4×4 passent sans problème en roulant doucement. Seuls au monde lors de notre passage, avec une vue de dingue sur la mer Méditerranée. Cela vous permet de visiter la ville de Portovenere qui est très sympathique pour flâner.

En redescendant, petite vue sur Portovenere

Cet emplacement est idéal pour descendre à pieds visiter Riomaggiore. Il suffit de marcher le long de la route à droite sur 200mètres et emprunter le sentier qui mène aux marches face à la mer. On est en bas en 10/15 minutes et on met 20 minutes pour tout remonter.

Parking où nous avons passé 2 nuits. On était pas sereins avec les commentaires indiquant des vols en pleine journée mais nous n’avons pas été embêtés. D’autres voyageurs se sont installés également durant les nuits. On a pas payé le parcmètre, l’option carte bleue étant indisponible lors de notre passage. Il ne faut pas avoir le sommeil léger parce que les employés municipaux de la ville ont pour habitude de s’y rejoindre pour faire leur pause et décharger leur camionnette-poubelle.

Un spot qu’on a beaucoup aimé bien qu’il soit en bordure de route : en effet, une barrière cadenassée empêche de se garer comme auparavant face à la mer. Il n’empêche qu’on peut caler 3 vans ou camping-car pour y passer la nuit, que les tables de pique-nique sont appréciables pour éviter de sortir tout son matos et que se poser sur l’aire de parapente avec le coucher de soleil, c’est extra !

Idéalement situé pour reprendre la voiture et arriver rapidement aux places blanches de Monterosso.


EN TRAIN – PASS 24H


  • 18,20€ prix humain
  • 11,40€ prix chien de moyenne/grande taille

Le pass journée permet de relier l’ensemble des villages autant de fois qu’on le souhaite en 24h00 et contient également le pass sentier à 7,5€ de base permettant d’accéder à certains points de vue sympas.

Les chiens sont donc autorisés avec muselière pour le transport. Clairement, on ne l’a jamais mise et ça n’a posé aucun souci. Il faut veiller à avoir les papiers d’identité/passeport de votre toutou pour acheter son billet de train, au même titre que les vôtres d’ailleurs. Les petits chiens passeraient gratuitement mais on était pas concernés.

En se garant sur les places blanches de Monterosso – ou Corniglia -, le train permet de relier les villages en 3/4 minutes par arrêt. Cela permet de faire le tour des Cinque Terre à la journée sans pression. Franchement, c’est le moyen de transport le plus simple mais il vaut mieux partir tôt puisque c’est aussi le plus utilisé par les touristes.

Les villages en question

On les a pris en sens inverse, ayant passé notre première nuit à Portovenere, c’est à dire au bout des 5 villages mais on vous les remet dans l’ordre histoire que ça soit plus lisible. Très dogfriendly que ça soit dans les rues ou pour s’installer aux terrasses des restaurants.


MONTEROSSO



VERNAZZA



CORNIGLIA



MANAROLA



RIOMAGGIORE


Petit tour à Portovenere

The end !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enable Notifications    OK No thanks