Chaîne de l’Épine – Savoie 73


  • 300D+
  • 4,65km
  • Au départ de la Chapelle-du-Mont-du-Chat
  • Pas de troupeaux
  • Pas de points d’eau
  • Niveau : moyen – court mais très raide par endroit

Comment s’y rendre ?


17 octobre 2021. Départ pour une petite balade courte faisable en 2H à 2H30 pauses comprises sur les hauteurs du lac du Bourget. Il est possible de se garer sur le micro parking à hauteur des poubelles de la commune sur le D914 juste à l’entrée du hameau de Gratteloup sur la commune de la Chapelle-du-Mont-du-Chat. Cela permet d’éviter le parking du très fréquenté col du Chat, surpeuplé en toute saison pour les randonneurs chambériens.

On rejoint le panneau jaune d’indications – à côté d’une maison avec trois chiens noirs gueulards mais très gentils – appelé – originalité peu banale – D914 et suivons la Chapelle-du-Mont-du-Chat et le Col du Chat.

La montée est raide en entrant dans la forêt et représente toute la balade : ça monte sec, replat et ainsi de suite. Au panneau d’indication suivant, nous prendrons à droite, toujours en direction de la Chapelle-du-Mont-du-Chat. En face, le sentier qui mène au col du Chat, si toutefois vous souhaitiez vous garer à cet endroit.

Au Marais – ne le cherchez pas, c’est juste le nom du lieu -, nous prendrons la direction du dessus de Gratteloup. Le sentier est bien marqué et tout est désormais bien balisé. La balade en forêt continue sur un replat jusqu’à la prochaine intersection où les choses sérieuses vont pouvoir commencer !

Nous apercevons un écriteau rajouté à la main sur le panneau pour indiquer nos deux objectifs : l’Éterlou et le Chamois. Et pour s’y rendre, à gauche donc, une montée raide – très très très raide – vous attend. Rassurez-vous, elle ne dure pas longtemps. Vous atteindrez assez rapidement un premier espace dégagé où l’on commence à apercevoir la Dent du Chat, un bout de lac et le massif de Belledonne ! Mais ça n’est rien comparé aux deux spots suivants.

La suite est entièrement balisée par des petits poteaux en bois avec des flèches directionnelles, le cheminement est relativement logique. Ils annoncent 25 et 35min en bas pour les sommets, cela me semble un peu ambitieux en prenant son temps. Ils portent bien leur nom puisque vous aurez peut-être la chance comme nous de croiser des chamois qui ont élus domicile sur ces hauteurs !

Après quelques marches en bois, vous voilà arrivés à l’Éterlou, petite plateforme sur votre gauche !

14 décembre 2021, version neige !

Avec les deux vallées entrecoupées par la Dent du Chat, d’un côté Chambéry et le lac du Bourget, de l’autre Saint-Jean-de-Chevelu et Yenne, comme souvent dans les nuages pour cette matinée !

Pour la suite, direction le Chamois comme indiqué sur le panneau, que nous atteignons 10 minutes plus tard !

Et cette fois-ci nous pouvons voir une grande partie du lac en longueur mais également avec un peu de chance et un ciel bien dégagé, un petit bout du Mont Blanc qui pointe son nez ! Attention pour les vertigineux de ne pas se rapprocher de trop près du bord, la falaise est à pic !

14 décembre 2021, version neige !

Retour par le même itinéraire, avec une petite bifurquation pour un 3ème point de vue optionnel et non indiqué sur les panneaux. Juste après la descente de l’Éterlou, au poteau en bois indiquant de redescendre sur la gauche, on peut aller tout droit sur un petit dôme en passant à droite du gros arbre. Cela permet d’obtenir la même vue qu’à l’Eterlou mais dégagée de tout buisson.

14 décembre 2021, version neige !
Tout droit au niveau de ce poteau pour le 3ème spot

Pour la suite, on revient sur nos pas au niveau du sentier et redescend jusqu’au panneau “au dessus de Gratteloup“, on prend à droite pour refaire en sens inverse le replat. Et c’est à cette intersection suivante que nous changeons de tracé : il suffit de prendre à gauche dans la descente, cela permet d’arriver “au champ des ânes” comme nous l’appelons. Parfois celui-ci est agrandi et il faut traverser l’enclos, veiller bien à le refermer derrière vous ! On traverse le hameau de Gratteloup et nous voilà de retour à la voiture !

Un joli demi-circuit pour une balade rapide et efficace avec de beaux points de vue !

Download file: Eterlou et chamois.gpx

L’Éterlou et le Chamois avec un chien

Vous pouvez également aimer :

2 commentaires

  1. Je l’ai fait aujourd’hui sous la neige, très sympa je ne connaissais pas ! Une seule trace pas bien récente de chamois dans la neige c’est tout, moi qui venait pour eux héhé ! Merci du conseil, je reviendrai 🙂

    1. Bonjour Noémie ! Ah bah super, dommage pour les chamois ! J’y suis montée ce midi et j’ai donc sans le savoir emprunté vos traces, avec Helly 😉 une mer de nuages sublime pour ma part, c’est un spot sympa pour ça si le bas est dans la purée de pois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.