Val-Cenis – Savoie 73


  • 865D+
  • 17km
  • Au départ du refuge du Petit Mont Cenis
  • Points d’eau sur le circuit
  • Présence possible de troupeaux et chiens de protection – vaches croisées ce soir
  • Niveau : moyen à difficile – passage de mains-courantes

Comment s’y rendre ?


13 août 2022. Ce jour – de mes 30 ans, oui oui oui -, nous partons joyeuse troupe en direction du lac du Mont-Cenis pour chercher à se garer sur le parking du refuge du Petit Mont-Cenis qui est très bien indiqué – si on loupe pas le virage en épingle en admirant la vue sur ce magnifique lac bleu Schtroumpf ! -.

De là, on prend la route carrossable pour dépasser le refuge par sa droite – très dogfriendly, vous pouvez y manger avec votre loulou sans souci – et poursuivre sur le sentier. L’itinéraire est de toute façon très bien indiqué – alors on pourrait vous laisser là-dessus et aller se regarder une série Netflix mais on est sympa -.  Au panneau on prend à gauche en direction des lacs Perrin et la sente grimpe doucement.

Le refuge du Petit Mont Cenis

On atteint en premier lieu le lac inférieur puis le lac supérieur – sans déconner, me direz-vous -.

Ici, un choix s’impose : nous avons effectué le circuit dans le sens lac et vallon de Savine, col Clapier puis lacs Giaset, en allant tout droit. Il est aussi possible de le faire dans le sens lacs Giaset, col Clapier et retour par le lac et le vallon de Savine en prenant à gauche au panneau. Cette seconde option est plus facile : commencer par la partie hardue, à savoir les lacs Giaset et finir tranquillement en descendant le vallon de Savine qui est tout plat ou presque.

Nous avons pour notre part – et sans savoir – continué en direction du lac de Savine et pour cela, il faut descendre dans l’immense et magnifique vallon qui s’offre à nous par un passage de mains-courantes. Elles ne présentent pas de grande difficulté si on prend son temps, les petits chiens pourraient avoir besoin d’aide pour descendre les blocs rocheux.

Une fois en bas, il suffit de remonter le long du cours d’eau très tranquillement pour arriver au grand lac de Savine ! Il s’agirait d’un passage emprunté par le fameux Hannibal durant sa traversée des Alpes.

On dépasse le lac pour continuer tout droit en direction du col Clapier dit aussi col de Savine qui matérialise la frontière italienne. Il y a une multitude de choses à explorer par ici : monter sur le bout de caillou à droite pour avoir une jolie vue à 360° et donc apercevoir le bivacco Hannibal tout neuf dans lequel vous pouvez passer la nuit – 8 couchages -. Juste sous vos pieds, des restes de fort de la guerre 39/45 vous tendent les bras mais aussi une galerie souterraine à explorer où l’on peut ressortir de l’autre côté – rien n’est sécurisé donc à vos risques et périls -.

On revient au bout du lac de Savine et au panneau du lac on prendra sur la droite, pour désormais suivre les traces jaunes sur les cailloux. L’ensemble du circuit est parfaitement balisé mais il faut parfois prendre son temps pour bien repérer les traces et flèches jaunes. Vous pouvez aussi bien repartir par le sentier initial si vous souhaitez rester sur quelque chose de facilement abordable puisque le sentier qui se présente à nous est un peu plus technique.

On remonte donc à flanc au dessus du vallon de Savine en crapahutant entre les rochers. La montée est assez longue et raide pour atteindre enfin les lacs Giaset qui sont probablement un peu asséchés lors de notre passage. Faites confiance aux traces jaunes qui vous mènent jusqu’aux lacs par la gauche – parce qu’on a eu deux/trois doutes parfois en ayant l’impression que ça nous en éloignait -.

On va continuer sur les traces jaunes – vous avez compris là je crois – en prenant à gauche du grand dôme où l’on aperçoit un fort en haut – encore un truc à venir explorer ça ! – en descendant puis en longeant sur un sentier à flanc. Certains passages pourraient impressionner des personnes sujettes au vertige mais ne présentent aucune difficulté.

Un ressaut rocheux d’environ 1,5m demande de l’attention pour aider éventuellement à l’extension des chiens – les nôtres n’ont pas eu de soucis -.

Après cela, on poursuit sur un plateau pour redescendre enfin sur les lacs Perrin – et ya vachement plus de monde qu’à l’allée – puis retrouver notre itinéraire initial jusqu’au refuge !

Une longue et belle boucle pour découvrir les trésors du Mont Cenis, partie de la Savoie encore bien préservée du tourisme de masse.


Col Clapier, lac de Savine, lacs Perrin et lacs Giaset avec un chien

Nos partenaires

Nous sommes fiers et heureux de collaborer avec CIMALP, équipementier outdoor pour les sports de montagne, HARDLOOP, revendeur d’équipements de plein air, MAMMUT France, marque iconique d’équipements pour les amoureux des hautes cimes et enfin NON-STOP DOGWEAR, la marque internationale de matériel pour chien !

Clique sur les logos pour plus d’infos 🙂

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NONSTOP DOGWEAR

Profitez de 20% de réduction chez NONSTOP DOGWEAR avec notre code HELLYxALICE jusqu'au 24 avril 2024 à minuit!

Profitez de 20% de réduction chez NONSTOP DOGWEAR avec notre code HELLYxALICE jusqu'au 24 avril 2024 à minuit !