Massif des Fiz – Haute-Savoie 74


  • 446D+
  • 9,77km
  • Au départ de Plaine Joux
  • En raquettes ou non
  • Points d’eau sur le circuit
  • Niveau : facile

Comment s’y rendre ?


29 avril 2022. Ce jour, direction le plateau de Plaine Joux aux abords de la commune de Passy et de la réserve naturelle du même nom. De grands parkings vous tendent les bras et surtout un beau panneau route barrée vous impose un arrêt à cet endroit : la surfréquentation touristique de notre première étape, le lac Vert, a imposé à l’équipe municipale de prendre des mesures pour préserver le plan d’eau

Du coup, vous devinez aisément ce que l’on vous suggère : partir très tôt pour cette randonnée et si possible éviter la saison estivale. Ensuite, il est impératif de bien rester sur le circuit proposé puisqu’on longe littéralement la réserve naturelle de Passy – interdite aux chiens même attachés – pour être en règle. On descend tranquillement le long de la route pour s’engouffrer dans la forêt à droite – là où il y a les cabanes dans les arbres -.

On suit le sentier qui descend – oui oui oui, ça veut donc dire qu’il faudra tout remonter à la fin – pour arriver à récupérer la route menant à notre premier incontournable objectif : le lac Vert de Passyprécision qui semble inutile mais y’en a un paquet, des lacs Vert -. C’est intéressant d’aller au bout du lac à gauche pour avoir la vue sur le Saint Patron – le Mont-Blanc, pour les incultes -.

On retourne sur notre chemin initial pour passer à gauche du restaurant et commencer à grimper – fallait bien que ça arrive – sur une route carrossable. Direction le refuge du Châtelet d’Ayères que l’on dépasse tout droit pour suivre Le Gouet, Ayères du Milieu et enfin les chalets du Souay. 

Le refuge du Châtelet d’Ayères
Les chalets du Souay

On poursuit la route à gauche des chalets du Souay pour arriver très rapidement sur notre objectif du jour : les chalets d’Ayèresdes Pierrières -. Il faut veiller à éviter de rentrer sur la zone de réserve naturelle – panneau vert bien visible vous ne pourrez pas le louper – et bien rester sur le sentier et toute sa partie gauche.

Sacré spot sur le Mont-Blanc pour un casse-croûte en bonne et due forme! Derrière nous, la chaîne des Fiz donnerait presque une impression de Dolomites.

On poursuit en circuit en traversant le village encore enneigé lors de notre passage pour suivre le chemin bien tracé vers la seconde partie du village d’Ayères – des Rocs -. La descente est douce jusqu’au panneau indiquant le Châtelet, refuge sur lequel on arrive cette fois-ci par le haut.

Nous voilà de nouveau sur le sentier initial. Aux abords du lac Vert il est possible de prendre à droite pour le contourner par le haut et avoir un point de vue différent.

On atterrit sur la route et c’est le moment de grimper pour atteindre Plaine Joux – probablement entièrement envahi par des hordes de touristes agglutinés au décollage des parapentes – et clôturer cette jolie sortie.

Je vous présente Gandalf !

Les chalets d’Ayères avec un chien

Nos partenaires

CIMALP, marque française écoresponsable produisant des vêtements et accessoires dédiés à la pratique des sports de montagne, nous accompagne et équipe désormais pour toutes nos aventures avec Helly ! N’hésitez pas à aller découvrir leur site qui propose une large gamme de produits avec un excellent rapport qualité-prix : nous sommes extrêmement fiers de les représenter car ils s’adaptent continuellement aux besoins des randonneurs, alpinistes et traileurs jusqu’au moindre détail. Clique sur le logo 🙂

DALMA, assurance santé pour chien et chat, accompagne Helly dans ses aventures et prend soin d’elle jusqu’au bout des pattes ! Remboursement en 48H00 de vos frais vétérinaires, consultation gratuite en ligne avec un vétérinaire, pas de franchise et tarif mensuel personnalisé en fonction de vos envies ! Vous pouvez obtenir UN MOIS GRATUIT grâce au code ALICExHELLY à rentrer dans la toute petite case en haut à droite au moment du règlement de la souscription ! Clique sur le logo 🙂

K-IP, la balise de sécurisation des pratiques outdoor, est désormais à nos côtés sur toutes nos sorties montagne. Il s’agit d’un boitier très léger qui permet à la fois d’être suivis en direct par nos proches par le biais de l’application et à la fois un outil d’alerte en cas de détresse. La balise est reliée au réseau GSM/téléphone mais aussi aux antennes radios qui prennent le relais en l’absence de celui-ci, permettant une sécurisation maximale pour être retrouvés au plus vite en cas de pépin. Clique sur le logo 🙂

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *