Ubaye – Hautes-Alpes 04


  • 350D+
  • 5km
  • Départ entre le col de Restefond et le col de la Bonnette
  • Pas de point d’eau
  • Pas de troupeau
  • Niveau : difficile – hors-sentier

Comment s’y rendre ?


30 juin 2021. Voilà une rando courte idéale pour venir découvrir les sommets environnants du col de la Bonnette et du col de Restefond qui valent le détour simplement en voiture pour la beauté des paysages.

L’avantage de ce petit sommet c’est que le départ est situé à 400m du parc national du Mercantour interdit aux chiens même en laisse. Ce qui permet de profiter du panorama de ce parc sans rentrer dedans.

La difficulté réside dans l’absence totale d’indication : pour les paumés de l’orientation c’est pas la peine de s’engager, j’ai trouvé l’indication du sommet sur la carte IGN de visorando sans aucun sentier pour y parvenir. On s’est donc guidé avec le seul et unique topo d’altituderando du même nom qui est flou et c’est bien normal au vu du relief.

On se gare entre le col de la bonnette après la buvette et les baraquements militaires et avant le col de Restefond sur un grand “parking” à gauche puis on part à vue “direction le nord” dans la caillasse. On finit par apercevoir un espèce de sentier à flanc dans le pierrier qu’on conseille uniquement pour gagner du temps, le plus sécure est de descendre dans le vallon et de remonter en direction du col qu’on peut pas louper.

Sente visible dans le pierrier pour aller plus vite mais pied sûr obligatoire
Par où ils vont encore nous faire grimper ce merdier ? Sommet en visu à gauche !

Le col de Vallounet, avouez c’est mignon comme nom, se rejoint également en cherchant tant bien que mal un sentier bien planqué qu’on trouve grâce aux petits cairns bien à droite “face au mur” tout au long de la rando.

On voit bien en contre-bas le col et le degré de pente dans la sente herbeuse pour y accéder

Certains passages relèvent presque du kilomètre vertical dans la caillasse. On rejoint le sommet après le col d one manière plutôt logique, dré dans l’pentu. Retour par le même itinéraire mais on a fait le choix de descendre tout en bas pour contourner le pierrier puis remonter jusqu’à la voiture.

Idéal pour se faire une matinée de visite dans ce secteur entre des randos à plus gros dénivelé, bien que celle-ci ne soit absolument pas conseillée pour une balade familiale malgré le faible dénivelé.

L’avantage c’est qu’on est donc vraiment tout seuls !

Le Jas du Chamois avec un chien

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enable Notifications    OK No thanks