Beaufortain – Savoie 73


  • 640D+
  • 10,4km
  • Au départ du Cormet d’Arêche
  • Troupeau de chèvres sans chien de protection
  • Points d’eau multiples
  • Niveau : facile à moyen – raide par endroit

Comment s’y rendre ?


30 octobre 2021. Avant la tombée des premières neiges, direction le massif du Beaufortain pour une balade faisable à la demi-journée. Nous allons chercher le petit parking du Cormet d’Arêche après avoir emprunté une route sinueuse qui se transforme en chemin carrossable pour une distance de 2km.

Du parking nous empruntons immédiatement un sentier face à nous. Notre première étape sera la Croix du Berger atteinte par une petite montée rapide. On passe au travers d’énormes rochers – on s’attend à voir les orques du Seigneur des Anneaux surgir derrière – pour continuer sur un sentier de petites crêtes au dessus du lac des Fées et à droite le lac de la Motte.

Un passage caillouteux qui ne présente pas réellement de difficultés pour les toutous plus tard, nous voilà à une intersection et suivons le col du Coin, seconde étape de notre périple puisque nous allons voir le lac d’Amour en premier lieu.

Après quelques replats et montées, dont la dernière bien raide, nous voilà au col !

Col du Coin en vue entre les deux arêtes !

Inutile de monter jusqu’au panneau – déclaré décédé – puisque nous continuons en descendant l’autre versant. Les lacs à gauche et bah c’est pas là qu’on va ! Ce sont les lacs de Coin, mignons mais rien à voir avec le lac d’Amour qui porte bien son nom !

Un long replat nous fait traverser un pierrier et nous voilà au dessus du lac, face à la mythique Pierra Menta reconnaissable entre mille ! Un petit tour de lac – malheureusement à l’ombre en raison de son exposition et du soleil qui tarde à pointer son nez à l’automne – nous permet d’admirer toutes ses faces et il est vraiment chouette !

Retour au col du Coin par le même itinéraire – oui elle pique la petite montée juste avant d’y arriver – et cette fois-ci nous montons jusqu’au panneau couché – en même temps il a raison, c’est vachement trop tôt ! -.

De l’ombre à la lumière

Nous suivons le bout de sentier sur la crête avant de prendre à gauche en descente. Au lieu de descendre jusqu’à l’intersection, nous avons tracé à l’horizontale dans le champ – le dévers n’est pas évident – pour retrouver au bout le sentier de montée jusqu’au Mont Coin.

Un petit coucou au troupeau de biquettes qui prendra Helly pour leur chien de berger – il nous suivra tout du long en montée puis descente, s’arrêtant à chaque pause et repartant dès lors que nous marchions, très drôle ! – pour grimper jusqu’au petit dôme à droite qui constitue le sommet !

Très beau panorama que nous découvrons alors perché sur notre promontoire !

La descente se fera logiquement en retrouvant le même itinéraire qu’à la montée ! De nombreux points d’eau enjolivent la balade et nous retournons rapidement au parking !

Une très belle découverte dans ce massif qui nous réserve encore bien des surprises !

Download file: Mont Coin et lac d'Amour.gpx

Le Mont Coin et le lac d’Amour avec un chien

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.