Beaufortain – Savoie 73


  • 1025D+
  • 15km
  • Au départ du Cormet de Roselend
  • Points d’eau sur le circuit
  • Présence possible de troupeaux et chiens de protection
  • Niveau : moyen

Comment s’y rendre ?


31 juillet 2022. Ce jour, nous nous rendons au Cormet de Roselend – Saint Graal des cyclistes qui se prennent en photo depuis le fameux édifice qui prouve qu’ils sont bien montés jusque là – pour débuter notre ascension. Un tas de panneaux informatifs vous accueillent et nous allons immédiatement faire le tri pour vous rassurer.

Un panneau interdit aux chiensainsi que défense d’entrer, tout ça tout ça – a été placé là récemment, probablement par l’alpagiste propriétaire des lieux. Aucun arrêté municipal/préfectoral ne vient pour autant étayer cette interdiction et le massif du Beaufortain est bien autorisé aux chiens dans son ensemble. La commune n’a placé aucun panneau en ce sens, vous pouvez donc vous engager sans aucun souci et nous serons nombreux ce jour en cani-rando sur le secteur. Pour en savoir plus et maîtriser le sujet, voici un article sur la réglementation et les chiens en montagne qui devrait vous intéresser.

Anecdote à ce sujet ou quand l’absurde devient possible : en nous engageant sur le chemin, le vendeur de saucissons fraîchement installé à 7H00 du matin devant l’édifice du Cormet de Roselend nous alpague en nous disant que le panneau d’interdiction avait été installé la veille car un chien avait tué des marmottes et que des gardes nous attendaient plus haut. Dixit le type qui a une marmotte empaillée au milieu de sa marchandise ! On lui a gentiment répondu qu’on ne s’en faisait pas pour nous. Il doit probablement raconter ça à tous les touristes qui grimpent pendant toute sa saison !

Après ces considérations légales, allons-y ! On emprunte la voie carrossable plate sur environ 2km avant d’arriver vers un système de retenue d’eau : il faut traverser la rivière et prendre immédiatement le sentier à droite, avec quelques passages sur des dalles rocheuses.

De là, on va traverser entièrement l’immense et majestueuse combe de la Neuva en longeant le ruisseau, avec progressivement un immense pierrier sur notre gauche que surplombe la superbe antécime de la Pointe Motte et les 5 lacs de Forclaz.

On aperçoit notre premier objectif qu’est le Col du Grand Fond – 2671m, que l’on atteint après avoir dépassé quelques plans d’eau – des flaques, somme toute – et surtout un pierrier composé de gros rochers à franchir – qui prend du temps, beaucoup de temps à traverser -. Pas de difficulté particulière si vous avez l’habitude de ce type de terrain, le sentier est bien indiqué.

Une fois au col, le panorama de chaque côté est sublime et on distingue nettement en contrebas le lac de Presset et le refuge du même nom – du coup pas de doute sur la direction à prendre hein, c’est bien dré dans l’pentu sur ce sentier à flanc -.

Le panorama dans cette combe est sublime avec notamment la célèbre Pierra Mentale truc pointu là – qui nous observe derrière le lac.

Après avoir flâné autour du refuge de Presset, nous voilà repartis dans l’autre sens et nous empruntons le même itinéraire jusqu’au parking ! Nous croiserons énormément de gens sur leur montée puisque cette randonnée est un incontournable du massif du Beaufortain – du coup, vous comprenez le message.. si vous voulez ce genre de spot pour vous tout seul, va falloir vous lever tôt, très tôt -.

Une très belle surprise avec cette sublime combe de la Neuva et le splendide lac de Presset ! Encore un bijou à découvrir dans le massif du Beaufortain !

Download file: Lac de Presset 31 juillet 2022.gpx

Le lac de Presset avec un chien

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enable Notifications    OK No thanks